Communiqué 41

Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire

Siège social : Williams ville Sogefiha Bat C, Appt H 264

17 BP 1096 Abidjan 17; Tel: 23 01 22 99 / 20 37 10 51

Email: pcrci@yahoo.fr

Site: www.revolutionproletarienne.net

 

 

Soutien_étudiants

 

 

 

 

 

 

Ce mardi 02 mai 2017, de nombreux jeunes s’identifiant comme des candidats à la soutenance post-BTS dirigés par la FESCI, ont bruyamment manifesté devant la DOREX (Direction des Examens et Concours de l’Enseignement Supérieur) afin d’obtenir la fixation des dates de soutenances pour lesquelles ils ont attendu plusieurs années durant depuis l’obtention de leurs diplômes. Ce mouvement de protestation qui dans un pays démocratique aboutirait à l’ouverture de discussions entre les partis concernées afin qu’un début de solution soit trouvée, a malheureusement viré à la répression des manifestants.En effet, comme à leur habitude, les autorités ivoiriennes ont servi des gaz lacrymogènes et des coups de matraque à tous ceux qui souffrent et qui osent l’exprimer. Au lendemain du discours flatteurs du chef de l’état, discours prononcé à l’occasion de la fête du travail, on aurait parié que les choses se passeraient autrement. Cette énième répression à l’encontre du monde étudiant pour une revendication aussi simpliste que la fixation des dates de soutenance post-BTS renseigne bien sur le sort qui sera réservé aux élèves et étudiants qui oseront se plaindre des nombreux problèmes qui minent leur milieu. Cette énième répression est la preuve irréfutable qu’a l’égard des élèves et étudiants, la 3eme république s’inscrit dans la continuité répressive de la 2eme. Alors, il nous faut la combattre aussi vivement que nous avons combattu la seconde. C’est pourquoi face à cette situation, l’union des élèves et étudiants communistes de CI :

1-Condamne le comportement moyenâgeux des forces de l’ordre et de leur commanditaire

2-Dénonce les autorités en charge de la fixation des dates de soutenances post-BTS pour leur laxisme et leur manque de responsabilité dans la gestion des tâches qui leur est confiées

3-Exige des autorités en charge de l’enseignement supérieur la fixation immédiate des différentes dates de séances de soutenance post-BTS

4-Soutien les étudiants et les encourage à poursuivre leurs efforts de lutte pour de meilleures conditions de vie et d’étude

Fait à Abidjan,

Le mardi 02 mai 2017

L’UEEC

 

 

Parti Communiste Révolutionnaire de Côte D’Ivoire