communiqué 49

Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire

Siège social : Williams ville Sogefiha Bat C, Appt H 264

17 BP 1096 Abidjan 17; Tel: 23 01 22 99 / 20 37 10 51

Email: pcrci@yahoo.fr

Site: www.revolutionproletarienne.net

Depuis deux mois, au nez et à la barbe des forces de défenses et de sécurité, des individus armés s’en prennent aux symboles de l’Etat. Attaque de l’école de police le 15 juillet ; Avant cette attaque

il y a eu celle de la base militaire de Korhogo ; puis le 20 juillet le commissariat de police du 16ème arrondissement d’Abidjan, le 22 juillet celui d’Azaguié, le 29 juillet celui de Fresco, le 4 aout celui d’Adzopé et enfin le 8 aout le Palais de justice d’Abidjan au cœur même du quartier du plateau et qui s’est soldé par la libération de 10 prisonniers et 10 prévenus.

Chaque fois c’est le même scénario. Des individus se servent en armes et/ou en argent et disparaissent dans la nature.

Hormis le caractère rocambolesque de ces attaques celles-ci si donnent l’impression de bénéficie d’une passivité bienveillance d’au moins une partie des forces de défense et de sécurité. Si besoin était, ces attaques montrent l’incapacité du régime de OUATTARA, à assurer la sécurité du pays et celle des citoyens. Elles sont des signaux négatifs de l’état dans lequel se trouvent les forces de défense et de sécurité du pays.

Au vu de ce que visent ces attaques à savoir armes et agent, tout porte à croire qu’elles ont pour objet la constitution d’un butin de guerre en vue des prochaines échéances électorales pour lesquelles des déchirements apparaissent déjà entre les partis politiques bourgeois qui se partagent le pouvoir d’Etat actuellement.

 

Abidjan, le 11 aout 2017

Pour Le P.C.R.C.I le Secrétaire Général

Achy Ekissi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déclaration sur les attaques a répétition contre des symboles de l’Etat

 

 

 

 

 

 

Parti Communiste Révolutionnaire de Côte D’Ivoire